Cambodge

Articles concernant le Cambodge :

 

Voici un petit bilan de nos séjours au Cambodge, avec quelques infos pratiques.

Tout ceci reste très subjectif !

 

1- Budget
700 euros pour 31 jours à deux, soit 11,30€ par jour et par personne. Le pays reste bon marché, les transports et les hébergements aussi. Il  faut compter 40 dollars pour le pass de 3 jours sur le site de Angkor – 13 dollars pour s’y déplacer ou des vélos à 1€ la journée. La nourriture est plus chère que dans le reste de l’Asie. Environ 2 dollars pour un plat. Guest house et hôtel, en moyenne 6 dollars la nuit pour une double.

2- Climat
Entre 25 et 30 degrés partout pour le mois de novembre. Très beau temps. Sen Monorom étant dans les hauteurs (800M), il y fait un peu plus frais, surtout la nuit.

3- Logement
Guest house et hôtel. On évite d’aller camper à cause des inévitables mines…

4- Nourriture
La cuisine khmère est très intéressante, très relevée également. Beaucoup d’épices et de curry.

5- Nature
La jungle du grand Est demeure véritablement sauvage. Les plages du sud viennent compléter un tableau très polyvalent pour un pays qui ne manque pas de ressources et qui ne peut que s’ouvrir davantage aux touristes.

6- Tourisme
Ce n’est que les balbutiements. Si Siem Reap, Angkor et la capitale sont ravagés (mais ça va encore, ce n’est pas la Thaïlande ) le reste du pays est intact et on peut voyager roots très facilement. Les sentiers battus sont toutefois difficilement accessibles à cause des mines. Donc prudence. L’Est du pays est encore relativement tranquille, même s’il est déjà possible d’organiser des treks avec des agences ou des guest houses. Angkor est un incontournable réel et il est tout à fait possible d’éviter la foule.

7- Transports
Les routes sont vraiment en état pitoyable. Les bus restent corrects mais on ne peut savoir si on va mettre dix heures ou vingt heures pour le même trajet. Tout dépend de la pluie etc. Les pick up sont très dangereux quand on est à l’arrière car ils sont toujours chargés avec des animaux et autres invités de dernière minute. Mieux vaut prendre place à l’intérieur pour un ou deux dollars de plus…

8 et 9- Population et Hospitalité
Oui, nous avons trouvé encore plus accueillants que les Laotiens en Asie du Sud-Est. Tout le monde vous salue, rigole et vous invite à boire un coup. Les enfants sont extraordinaires et en dehors des sites touristiques, il est rare de les voir vous demander de l’argent. Une photo sur numérique et c’est le comble du bonheur après une inquiétude modeste. Les Khmers méritent donc leur réputation.

10- Communication
Internet partout. Tout le monde parle anglais, même les enfants. Pas de problème de conversation pour un jeune pays du tourisme, c’est assez extraordinaire.

11- Art
Le cinéma est vraiment étonnant. Les superproductions ressemblent à des séries B américaines. En revanche c’est toujours festif avec des chansons et des chorégraphies folklore. Le karaoké est omniprésent et semble labourer le cerveau de tous les Cambodgiens… dommage.

12- Activités
De belles balades à pied, à moto, à vélo, en bateau. Des treks à dos d’éléphants, du rafting et du kayak. Des sports nautiques dans le sud, etc. Tout est déjà prêt pour recevoir les grosses masses de touristes dans un avenir proche. Déjà beaucoup plus qu’au Laos.

13- Dépaysement
Le pays a plusieurs visages et le dépaysement est assuré si vous sortez de la capitale et de Siem Reap. Les autres provinces semblent vivre à une autre époque et la population y est beaucoup plus pauvre mais aussi plus colorée et emprunte de coutumes. Les hôpitaux reculés sont aussi une preuve de dépaysement important, si bien qu’on préférera ne pas se blesser dans ce pays tant que possible…

14- Passage de frontières
Celui pour la Thaïlande est parfaitement bien huilé. Celui en venant du Vietnam par voie fluviale l’est déjà beaucoup moins. Cependant, on n’y passe pas la journée et tout se déroule sans le moindre accroc.

15- Avis général
Un pays formidable, encore vierge dans beaucoup d’endroits. Une variété de décors et de sites assez impressionnants et des locaux franchement accueillants. Le Cambodge a de beaux jours devant lui et, s’il met de l’argent pour les infrastructures, devrait exploser dans les guides des agences de voyages. Non, le Cambodge ce n’est pas que Angkor… On le découvrira bientôt. En attendant, on parle toujours des mines. Que fait le gouvernement ?

Ecrire son histoire autour du monde