Archives par mot-clé : Cambodge

Lieu insolite du Vietnam : temple cao dai

Temple Cao Daï, Vietnam

Si les bouddhistes représentent 80 pour cent de la population et les catholiques 10 pour cent, le caodaïsme est la troisième religion d’importance au Vietnam.

A quelques kilomètres de la frontière cambodgienne, se trouve le plus grand temple dédié à l’œil divin, le symbole de Cao Dai. Là, on est plongé dans les studios bollywoodiens. Les fidèles sont vêtus de blanc et les hommes de foi de rouge, de jaune et de bleu. La musique se fait omniprésente et tous ont appris une chorégraphie au préalable.

Plus kitsch, tu meurs

Le temple lui-même est le summum du kitsch de la plus belle époque. Les piliers sont rose bonbon, le toit est bleu avec des étoiles dessinées dessus, des tigres grossièrement sculptés ornent le tout et un immense globe vert trône en bout de salle pour représenter l’universalité de cette religion.

Bien sûr l’oeil divin est partout : sur les fenêtres, les statues, et toujours le globe vert.

Une cinquantaine de fidèles arborent fièrement un brassard tricolore : ce sont les membres du service d’ordre, principalement des femmes. Et gare à vous si vous piétinez l’allée centrale, elles pourraient vous jeter le mauvais œil !

Ce temple cao dai est juste « too much ». Nous avons vu bon nombre de lieux de cultes dans ma vie mais celui-ci défie toutes les normes. Il serait un décor de cinéma qu’on le jugerait irréaliste.

C’est la première fois que nous n’éprouvons aucune gêne à prendre photos et vidéos d’une cérémonie religieuse. Et pour cause, ce n’en était pas vraiment une. C’était la parade de Disneyland ou un tableau des 1001 nuits. Il ne peut en être autrement. Si ?

Dans tous les cas, par curiosité ou même par foi, ce lieu insolite du Vietnam vaut bien le détour.

Cambodge : 5 lieux méconnus à visiter

5 lieux méconnus à visiter

Quand on planifie un voyage au Cambodge, on pense tout de suite à Phnom Penh, la capitale, et bien entendu aux temples d’Angkor. Siem Reap servant de base pour visiter ces derniers, la ville est tout aussi incontournable.

Et après ? Pour un voyage ayant deux semaines, ou plus, devant lui… ça fait court comme programme !

Voici donc 5 lieux méconnus à visiter au Cambodge :

  • 1 –  Koh Tonsay

Non loin de Kep, l’île du lapin est un petit coin de paradis à découvrir d’urgence. De petits bungalows en bois où l’électricité se fait rare pour tout hébergement. Palmiers, cocotiers… sans doute loin de l’image du Cambodge qu’on pourrait s’imaginer.

  • 2 – Battambang

Il s’agit de la deuxième ville du pays. Pourtant, les touristes ne s’y attardent pas et manquent temples et monastères, marchés de nuit et maisons coloniales. Le rythme nonchalant de cette grande cité ne joue pas en sa faveur mais c’est l’endroit idéal pour prendre le véritable pouls du Cambodge et faire des rencontres autrement plus authentiques qu’à Sieam Reap ou Phom Penh.

  • 3 – Phoum Kandal

Non loin de Kompong Chhnang, à une centaine de kilomètres de la capitale, se trouve le village flottant de Phoum Kandal, sur le Tonle Sap, le grand lac situé au centre du pays. C’est un site extraordinaire pour partager le quotidien d’une population exilée du Vietnam voisin et qui nous accueille les bras ouverts dans ses maisons bleues que l’on découvre au fil de l’eau.

 

  • 4 – Banlung

Petite capitale de la région du Ratanakiri, dans le nord est du pays, Banlung ne manque pas de charme et sert de point de départ à des excursions fantastiques : cascades, lac de cratère, campements à éléphants, rizières, villages montés sur pilotis etc. C’est loin mais un endroit comme ça se mérite.

  • 5 – Sen Monorom

Aussi isolée que Banlung, la ville de Sen Monorom est la capitale de la région du Mondolkiri. Là aussi, la destination est un prétexte parfait pour explorer les environs et notamment une jungle rapidement accessible. Trekking, balade à dos d’éléphant, bain rafraîchissant sous des cascades dans un décor luxuriant, c’est l’aventure à l’état pur.